Toilettes sèches

Il y a plusieurs raisons d’installer des toilettes sèches dans une tiny house. D’abord, elles vous permettent d’économiser 3 à 6 litres d’eau et pour des raisons écologiques. Il y a en effet aucune raison d’utiliser l’eau potable.

Cette eau, traitée à grands frais dans les STEP, se déversera plus tard qu’à moitié propre dans nos rivières déjà très malmenées. Pour éviter ce gaspillage scandaleux, la solution s’appelle toilette à compost!

Toilettes sèches à litière

La toilette sèche à litière consiste en un seau adapté dans lequel on dispose une couche de sciure que l’on recouvre de sciure supplémentaire après chaque passage. Une fois le seau plein, il suffit alors de le vider dans le tas à compost.

L’économie d’eau et le principal point fort des toilettes sèches mais n’est pas le seul. En recourant aux toilettes sèches, on participe également à diminuer la pollution des eaux usées tout en valorisant nos déjections puisque celles-ci sont transformées en compost réutilisable.

Les toilettes sèches génèrent de mauvaises odeurs?

Non, les toilettes sèches ne génèrent aucune mauvaise odeur! La sciure participe à l’absorption de celles-ci.

Toilettes sèches à séparation à la source

Les urines sont dirigées automatiquement à l’aide d’un conduit vers un réservoir ou rejoignent le réseau d’assainissement des eaux ménagères (si raccordement possible). Les fèces sont récupérées dans un autre réservoir placé dans ou sous le siège (selon modèle). Une fois plein, le réservoir est à vider dans un composteur (au bout de 18 à 24 mois, le compost est mature et peut être utilisé dans votre jardin).

 

Dernière mise à jour: 20 novembre 2018 à 21:30

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code